Press Releases
print

IFC investit dans le groupe ouest africain GRIMAS afin de développer des opportunités d’affaires et de promouvoir l’intégration économique régionale


A Abidjan:
Joëlle Boa Thiemele
Tél : +225 22 400 407

Email : jboathiemele@worldbank.org



A Bamako:
Moussa Diarra
Tél : +223 20 22 22 83
Email : mdiarra@worldbank.org

A Dakar:
Kimberlee A. Brown
Tél : +221 33 859 7126
Email : kbrown@ifc.org

Dakar, Sénégal, le 17 août 2010 - IFC, un membre du Groupe de la Banque mondiale, a accordé un prêt d’un montant de 14 millions d’euros à GRIMAS afin d’aider le groupe à améliorer ses opérations au Mali,  à se développer en Afrique de l’Ouest, à favoriser les opportunités d’affaires dans la région et à promouvoir l'intégration économique régionale.

GRIMAS, l’un des acteurs  les plus importants du secteur de l’industrie agroalimentaire au Mali, produit des boissons gazeuses, d’emballages plastiques et le dioxyde de carbone. La société utilisera le prêt d’IFC afin d’accroître ses capacités et d’améliorer ses normes opérationnelles, environnementales et sociales.

« L’investissement d’IFC contribuera à créer des emplois et à accroître les opportunités d’affaires des petites entreprises, qui pourront alors vendre davantage de biens et services à GRIMAS au fil de son expansion », a déclaré Yolande Duhem, la directrice d'IFC pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre. « Notre partenariat avec GRIMAS contribuera également à renforcer la compétitivité du secteur de l’agro-industrie et agroalimentaire, essentiel à l’économie de la région ».

Boubacar Pona, Directeur Générale de GRIMAS, a déclaré : « Le prêt d’IFC sur huit ans permettra à GRIMAS de mettre efficacement en œuvre sa stratégie de croissance à long terme.  L’expertise internationale d’IFC permettra également à GRIMAS de devenir l'un des chefs de file dans les filières de production agro-alimentaire  sur le plan régional grâce à la mise en application des meilleures pratiques en matière de gouvernance d'entreprise, d'assurance, de gestion financière et de questions environnementales et sociales ».

La stratégie d’IFC au Mali vise à aider le pays à diversifier son économie en promouvant des industries telles que l’agro-industrie, l’industrie manufacturière et le tourisme, en renforçant le secteur financier, de sorte à ce qu’il puisse mieux soutenir les petites entreprises et œuvrer en faveur de l'amélioration des infrastructures du pays. En incluant la transaction GRIMAS, le portefeuille engagé d’IFC au Mali totaliser 35 millions d’euros, comprenant des investissements dans les secteurs manufacturier, de l'agro-industrie et des finances. IFC fournit également un appui à l’amélioration du climat d’investissement au Mali par l’intermédiaire de son équipe de services de conseils.

À propos d’IFC
IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution internationale de développement au service du secteur privé dans les pays en développement. IFC œuvre pour permettre aux individus d’échapper à la pauvreté et d’améliorer leurs conditions de vie. Elle crée des opportunités en apportant des financements aux entreprises pour les aider à créer des emplois et à fournir des services essentiels, en mobilisant des capitaux auprès d’autres bailleurs de fonds, et en fournissant des services de conseil pour promouvoir un développement durable. Durant la période d’incertitude économique actuelle, nos nouveaux investissements ont atteint le chiffre record de 18 milliards de dollars pour l’exercice financier 2010. Pour plus d’informations, se rendre sur le site www.ifc.org.