Press Releases
print

L’IFC et la Banque mondiale organisent des forums sur la santé en Afrique du 14 avril au 5 mai 2008 afin de stimuler le développement du secteur de la santé en Afrique


À Washington:
Ludi Joseph, IFC
Téléphone : (202) 473-7700
Courriel :
ljoseph@ifc.org et healthinafrica@ifc.org

À Yaoundé, Cameroun:
Henri Laurent Bateg, Banque mondiale

Téléphone : +237-2220 3815
Courriel:
hbateg@worldbank.org

À Dakar, Sénégal:
Mademba Ndiaye, Banque mondiale
Téléphone:+221-33 849 5005
Courriel: mademba@worldbank.org


Washington, le 9 avril 2008 — L’IFC et la Banque mondiale organisent cinq forums sur la santé en Afrique afin de discuter des moyens possibles pour favoriser davantage le développement du secteur de la santé en Afrique subsaharienne. Ces rencontres se tiendront du 14 avril au 5 mai 2008 selon le calendrier suivant:

  • Yaoundé, Cameroun (lundi 14 avril 2008)
  • Dakar, Sénégal (jeudi 17 avril 2008)
  • Lagos, Nigéria (lundi 28 avril 2008)
  • Johannesburg, Afrique du Sud (mercredi 30 avril 2008)
  • Dar es Salaam, Tanzanie (lundi 5 mai 2008)

L’IFC a publié récemment un rapport intitulé Investir dans la santé en Afrique – Le secteur privé : un partenaire pour améliorer les conditions de vie des populations, qui souligne le rôle du secteur privé et montre comment il peut être mobilisé pour permettre à des millions d’Africains d’avoir accès à des soins de santé de meilleure qualité. Les actions de l’IFC constituent un élément clé des stratégies du Groupe de la Banque mondiale en matière de santé, nutrition et population.

Les forums seront l’occasion de présenter aux différents acteurs concernés la stratégie de l’IFC pour le secteur de la santé afin de recueillir leur adhésion, et de rassembler prêteurs et spécialistes pour examiner les opportunités d’investissement et les obstacles d’ordre réglementaire. Des débats publics avec des représentants des secteurs public et privé de la santé seront suivis de séances de travail sur différents thèmes : la fourniture des services de santé — sous l’angle du financement, du fonctionnement et de la réglementation, les systèmes de mutualisation des risques, la formation médicale, et la fabrication, la distribution et le commerce de détail des produits de santé. Les groupes de travail seront présidés par l’IFC, la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et la Fondation Bill et Melinda Gates.

Pour Guy Ellena, directeur du département Santé et éducation de l’IFC : « L’IFC et la Banque mondiale se réjouissent de pouvoir rencontrer des opérateurs, des investisseurs et d’autres acteurs du secteur de la santé pour discuter avec eux des difficultés qu’ils rencontrent et de ce que nous pouvons faire pour renforcer l’impact de nos actions sur le développement et toucher davantage les pauvres. »

Des représentants d’institutions de financement du développement, d’organismes d’aide, de banques commerciales, de la société civile et des médias assisteront aux forums.
 
(Pour obtenir des exemplaires du rapport Investir dans la santé en Afrique et en savoir plus sur la stratégie de l’IFC pour le secteur de la santé, consultez le site http://www.ifc.org/santeenAfrique.)

À propos de l’IFC
Au sein du Groupe de la Banque mondiale, l’IFC s’occupe de promouvoir une croissance économique durable dans les pays en développement en finançant des investissements dans le secteur privé, en mobilisant des capitaux privés sur les marchés financiers nationaux et internationaux et en proposant des services de conseil et d’atténuation des risques aux entreprises et aux gouvernements. La philosophie de l’IFC est qu’il faut donner aux plus démunis la possibilité de sortir de la pauvreté et d’améliorer leur niveau de vie. Au cours de l’exercice 07, l’IFC a engagé 8,2 milliards de dollars et mobilisé 3,9 milliards de dollars supplémentaire dans le cadre de prêts syndiqués et de produits de financement structurés, au profit de 299 projets dans 69 pays en développement. L’IFC a par ailleurs fourni des services-conseils dans 97 pays. Pour de plus amples renseignements, consulter le site
www.ifc.org.

NOTE AUX MÉDIAS : les représentants des médias qui souhaitent couvrir les forums sont priés d’envoyer un formulaire d’inscription complet (voir pièce jointe) à healthinafrica@ifc.org et ljoseph@ifc.org. Chaque personne devra organiser et prendre en charge  son déplacement et son hébergement. Les autres représentants sont invités à envoyer un courrier électronique à healthinafrica@ifc.org.