Press Releases
print

Le Programme de Financement du Commerce International de IFC étend ses activités en République Démocratique du Congo, et améliore ainsi les perspectives des entreprises locales dans le domaine du commerce extérieur


À Washington, DC:
Lotte Pang
Téléphone : +1 (202) 758 4290
Courriel :
lpang@ifc.org

À Kinshasa
:

Adamou Labara

Téléphone : +243 99 994 9015 or +243 81 700 5215

Courriel :
alabara@ifc.org

À Johannesburg
:

Houtan Bassiri

Téléphone : +27 11 731 3179

Courriel :
hbassiri@ifc.org


Washington, le 25 octobre 2007 — IFC, l’institution du Groupe de la Banque Mondiale chargée de la promotion du secteur privé, a annoncé aujourd’hui que la Rawbank, l’une des principales institutions financières de la République Démocratique du Congo, est devenue la première banque du pays à rejoindre son Programme de Financement du Commerce International. Ce Programme met à la disposition de la banque une facilité de l’ordre de 3 millions de dollars pour appuyer ses opérations de financement du commerce extérieur. Cette transaction s’ajoute aux services-conseil de IFC en RDC et dont le but est d’aider à la mise en place d’un secteur privé plus robuste et partant de contribuer au développement général du pays.

Le Programme de Financement du Commerce International de IFC a été lancé en 2005 et est destiné à appuyer les échanges avec les marchés émergents du monde entier et promouvoir la circulation des biens et des services entre pays en développement. IFC couvre, à travers ses garanties, les risques commerciaux sur les banques des marchés émergents, ce qui permet aux bénéficiaires d’accroitre leurs opérations de financement du commerce à travers un vaste réseau de pays et de banques et de renforcer l’envergure de leurs financements du commerce extérieur.


IFC émettra des garanties couvrant des risques de paiement des transactions commerciales sous-jacentes de la Rawbank, et qui auront pour effet de contribuer à l’accroissement du volume des échanges internationaux de la RDC.


« Accroître le volume des échanges commerciaux est un moyen important de promouvoir le développement économique en République Démocratique du Congo », explique Thierry Taeymans, Administrateur Délégué de la Rawbank. « Nous sommes heureux de collaborer avec IFC pour aider nos clients à accroître leur participation au commerce international. »


IFC est entrain d’étendre ses activités dans les pays les plus pauvres du monde et dans ceux qui veulent encourager le développement du secteur privé. IFC s’efforce également de faire encore davantage pour appuyer les pays post-conflits, surtout en Afrique. La RDC sort d’un conflit qui a duré plus d’une décennie et, avec un produit intérieur brut par habitant de 143 dollars des Etats Unis, elle reste l’un des pays les plus pauvres du monde.


« Un secteur privé dynamique est le moteur de la croissance économique et revêt une importance cruciale pour le développement de la République Démocratique du Congo », explique Jyrki Koskelo, Vice-président de IFC pour l’Afrique et les Marchés Financiers Globaux. « IFC espère accroître ses activités en RDC pour que les entreprises privées puissent contribuer plus efficacement au développement. »


À ce jour, le Programme de Financement du Commerce International de IFC a fourni des garanties portant sur un montant de 1,4 milliard de dollars à des banques émettrices des pays en développement. Plus de la moitié de ces garanties ont été émises pour appuyer le commerce en Afrique.


En règle générale, les banques opérant en République Démocratique du Congo sont tenues de déposer une caution en espèces pour toutes les opérations relatives au commerce international, de sorte qu’il est coûteux pour les entreprises de procéder à des opérations commerciales avec leurs homologues à l’étranger. L’accord conclu par IFC avec la Rawbank réduira le coût et les risques associés à ce type d’opération.


À propos de IFC

IFC, qui fait partie du groupe Banque mondiale, encourage une croissance économique durable dans les pays en voie de développement en finançant les investissements privés, en mobilisant le capital privé sur les marchés financiers locaux et internationaux, et en fournissant des services de conseils et de gestion du risque aux entreprises et aux gouvernements. La vision de IFC est que les populations pauvres aient l’opportunité d’échapper à la pauvreté et d’améliorer leurs conditions de vie. Au cours de l’exercice financier 2007, IFC a engagé $8,2 milliards et a mobilisé $3,9 milliards supplémentaires en proposant des prêts, des participations et des produits de financement structurés pour 299 investissements dans 69 pays en voie de développements. IFC fournit également des services de conseil dans 97 pays. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site:
www.ifc.org.

À propos de la Rawbank

La Rawbank a ouvert ses portes en 2002. Elle est une importante institution bancaire en République Démocratique du Congo. Elle dispose d’un agrément de banque universelle et fournit tout un éventail de services financiers aux particuliers, aux sociétés et aux petites et moyennes entreprises.


La Rawbank est la première banque offrant des produits MasterCard en RDC. Elle est également l’une des rares banques locales proposant des services de paiement électronique à sa clientèle. Elle dispose d’un bon réseau de guichets automatiques appelés « rapidos » et est l’un des franchisés de MoneyGram International et de Celpay.